Service de l'audiovisuel

Aide aux longs métrages – Promotion vers le grand public (sortie en salles en Belgique)

Le producteur peut demander une aide à la sortie du film dans les salles belges. Deux possibilités d’aide sont laissées au choix du producteur :

  • soit le potentiel du film est élevé (condition à satisfaire : le film sort sur au moins 200 séances en première semaine) ;
  • soit le potentiel du film est classique (le film est projeté au minimum 100 fois en Belgique en séances payantes au cours des 12 mois qui suivent la demande).

 

LA DEMANDE D’AIDE

Le producteur introduit sa demande d’aide au plus tôt le jour où les conditions de la sortie du film en salles sont garanties et, au plus tard, un mois après sa sortie commerciale dans une salle de cinéma située en Fédération Wallonie-Bruxelles (et au plus tard trois ans après le début des prises de vues).
La demande d’aide doit spécifier s’il s’agit d’une aide à la promotion vers le grand public pour une œuvre à potentiel élevé ou à potentiel classique. Dans tous les cas, le producteur doit attester qu’il répond bien aux critères de sortie liés à son choix.


LES CRITERES ET L’INTERVENTION

Pour un film à potentiel élevé et si le film répond aux critères culturels, artistiques et techniques des œuvres selon la grille établie: le producteur peut demander une aide de maximum 40.000 euros qu’il devra justifier par au minimum 80.000 euros de dépenses.
Pour un film à potentiel classique ou si le producteur choisi cette formule  et si le film répond aux critères culturels, artistiques et techniques des œuvres selon la grille établie: il peut demander une aide de 20.000 euros qu’il devra justifier par au minimum 20.000 euros de dépenses.
Si le film ne répond pas aux critères culturels, artistiques et techniques des œuvres selon la grille établie mais a bénéficié d’une aide de la Commission de Sélection des Films, l’aide est égale à 100% des dépenses éligibles avec un maximum de 7.500 euros. Le film doit faire l’objet d’au minimum 100 séances payantes en Belgique.

L’OBLIGATION DE VISIBILITE

La mention «avec l’aide du Centre du Cinéma et de l’Audiovisuel de la Fédération Wallonie-Bruxelles» accompagnée du logo de la Fédération Wallonie-Bruxelles, doit figurer sur tout document de promotion des œuvres audiovisuelles soutenues, notamment:
-    sur les affiches et les placards;
-    dans les journaux corporatifs, hebdomadaires et quotidiens;
-    dans le « press kit » (version papier et électronique);
-    sur les cartons d’invitation aux projections de lancement;
-    dans les dossiers des conférences de presse;
-    dans les interviews des réalisateurs et producteurs (générique du making of);
-    sur les dépliants, brochures, cartons promotionnels;
-    sur le site web du film;
-    sur les jaquettes des DVD.
Pour les documents de promotion spécifiquement dédiés à la promotion à l’international, le logo de la Fédération Wallonie-Bruxelles est remplacé par celui de Wallonie-Bruxelles Images.
Si les documents de promotion sont utilisés tant à l’international qu’au national, les deux logos sont apposés.


A télécharger :

Grille de points : fiction (.doc), animation (.doc), documentaire (.doc)

Liste des dépenses éligibles (.pdf)