Service de l'audiovisuel

La Fédération Wallonie-Bruxelles et la RTBF soutiennent huit projets de séries !

02.07.2018 09:59 Il y a : 140 days

La Fédération Wallonie-Bruxelles et la RTBF soutiennent huit projets de séries !

Warning de Vincent Lannoo, Vincent Tavier, Jérôme Colin, Fanny Desmares et Chloé Devicq sur l’univers paranormal de la Belgique entre en production et sept autres projets sont aidés au développement


 

 


La Fédération Wallonie-Bruxelles et la RTBF ont des projets de série plein les cartons !
Lors des réunions des 11, 12 et 25 juin, pas moins de huit nouveaux projets de séries ont été soutenus. Warning, une série de Vincent Lannoo, Vincent Tavier, Jérôme Colin, Fanny Desmares, Chloé Devicq sur l’univers paranormal de la Belgique entre en production, tandis que quatre projets de série rentrent en première phase de développement et que trois projets poursuivent leur développement.

 


Dans Warning de Vincent Lannoo, Vincent Tavier, Jérôme Colin, Fanny Desmares et Chloé Devicq (Need Productions – 4 x 2 x 52’), une équipe de télévision introduit une caméra là où le commun des mortels n’est généralement pas admis : l’univers paranormal de la Belgique qui n’est plate qu’en apparence.

Quatre nouvelles séries sont aidées en première phase de développement cette session : Off, Mamouth, Le doute et La Fête.


Off de Romain Renard, Olivier Tollet et Chloé Von Arx – Hélicotronc – 10 x 52’
Suite à une série d’éruptions solaires d’une intensité sans précédent, l’ensemble du réseau électrique mondial est réduit à néant. Dans une Belgique revenue trois siècles en arrière, un groupe d’hommes et de femmes vont tenter l’aventure d’une nouvelle humanité.


Mamouth de Brieux de Goussencourt et Ben Dessy – Beluga Tree – 10 x 52’
Claire Dumont, une vétérinaire de 46 ans, découvre à la mort de son ex-mari que ce dernier enquêtait secrètement sur la piste des véritables ravisseurs de leur enfant disparu 14 ans auparavant.


Le doute de Barbara Abel et Gilles de Coghel – Les Gens – 6 x 52’
Alors qu’on vient de lui annoncer qu’elle est enceinte de jumeaux, Agathe, une romancière en panne d’inspiration, apprend qu’un meurtre horrible a été commis dans l’hôtel où séjourne son mari en voyage professionnel. Après avoir cru qu’il pouvait être cette victime, elle le voit revenir à la maison avec soulagement. Mais quand elle découvre dans ses affaires un indice ramenant à la scène de crime, elle se met à le suspecter d’être l’auteur de ce meurtre. Enquêtant sur le passé trouble de son mari, elle va découvrir qu’il cache un terrible secret. Et si l’homme qui partage sa vie était un serial killer ?


La Fête de Jean-François Viot – LOOK Sprl – 6 x 52’
Native de Marseille, Camille Demaret, 22 ans, s’installe à Estebecq, Belgique, pour y débuter sa carrière d’institutrice. Initiée par sa colocataire à l’univers de l’Harmonie locale, elle n’hésite pas à écarter une des majorettes pour prendre part aux entraînements. Si elle veut tellement se rapprocher des majorettes, c'est parce qu’elle est venue pour venger le viol de sa mère par les musiciens de l’Harmonie 22 ans plus tôt. En soulevant le couvercle d’Estebecq, Camille va bouleverser la tranquille bourgade.

Trois séries reçoivent enfin une aide pour la poursuite de leur développement (écriture des versions dialoguées des épisodes suivie de la réalisation d’un pilote de 10 minutes de type teaser) :


Eden d’Antoine Bours, Vincent Coen, Jean-Julien Collette et Chloé Devicq – Artémis Productions – 10 x 52’
Dans un futur proche, un algorithme classe la population en fonction de son utilité à l’économie belge. Les membres d’une famille voient leur vie basculer quand leur fille, une ambitieuse étudiante en médecine, est jugée improductive et contrainte d’abandonner ses études à jamais. Envoyée à Eden, des lotissements dédiés aux loisirs et à la consommation où tout travail est interdit, elle va tout faire pour combattre cette décision et retrouver une place active dans la société. Jusqu’où ira-t-elle pour prouver sa valeur ?


Layla de Mustafa Balci, Étienne Bloc et Jose-Luis Peñafuerte – Triangle 7 – 8 x 52’
La vie de Layla vole en éclats le jour où Sami, son frère jumeau, disparaît. Des hommes armés sont à sa recherche. La police antiterroriste le soupçonne d’être mêlé à un important réseau djihadiste à Bruxelles. Prise en étau entre les criminels et la police, Layla ne peut compter que sur elle-même pour le retrouver avant qu’il ne soit trop tard.


Pure de Julien Gras-Payen et Sarah Schenkel – Matching Socks – 10 x 52’
Mon nom est une page blanche sur laquelle tu peux écrire ton histoire. Quelqu’un autour de toi me connaît. Si ce n’est pas ta boss, c’est son assistant. Si ce n’est pas l’infirmière qui change le cathéter de ton grand-père, c’est peut-être son médecin. Ou alors peut-être le prof d’équitation de ton fils ou le psy de ton mari. C’est peut-être l’avocat qui s’occupe de ton divorce. Si ce n’est pas lui, c’est sans doute le gars assis à côté de toi dans le tram. Et si tu penses encore qu’aucune de ces personnes ne me connaît… Soit tu es aveugle, soit tu mens. Ou mieux… Ça signifie tout simplement que la personne qui me connaît, c’est toi. Tu peux m’appeler charlie, végé, dust, dream, angie, flakes, granita, bébé, snow, white, C, chnouf, coke, ou plus directement, cocaïne. Je répondrai à ton appel 24/7.

Pour rappel, le Fonds FWB-RTBF pour les séries belges lancé conjointement par la Fédération Wallonie-Bruxelles et la RTBF mutualise les moyens de la Fédération et de la RTBF afin d’ouvrir un nouvel espace de création télévisuelle autour de séries belges, francophones, identitaires et populaires. Le jury du comité de sélection est composé de trois représentants de la FWB et de trois représentants de la RTBF.

La prochaine date de dépôt des projets est fixée au mardi 25 septembre à 16 heures.
Les conditions de dépôt et la fiche de renseignement à compléter sont à télécharger à cette adresse.