Service de l'audiovisuel

Fonds Séries Belges FWB/RTBF : Baraki, Fils de et Pandore : les projets se concrétisent !

04.12.2017 13:51 Il y a : 9 days

Fonds Séries Belges FWB/RTBF : Baraki, Fils de et Pandore : les projets se concrétisent !

Après avoir soutenu six nouveaux projets mi-octobre, le comité de sélection du Fonds Séries Belges de la Fédération Wallonie-Bruxelles et de la RTBF s’est de nouveau réuni le 29 novembre et a autorisé les trois projets Baraki, Fils de et Pandore à poursuivre leur développement (phase 2).


Baraki de Julien Vargas, Peter Ninane et Fred De Loof (Koko arrose la culture) est la deuxième série 26 x 26 minutes soutenue, après Prince Albert de Xavier Seron, Méryl Fortunat-Rossi, Jean-Benoît Ugeux et Baptiste Sornin qui a reçu une aide en octobre.

Baraki est une série 100% wallonne, ancrée sur les hauteurs de Verviers et centrée sur Yvan qui, lorsqu’il apprend qu’il va devenir père, décide de changer de vie. Malheureusement pour lui, un trafiquant de drogue local, un flic revanchard, un agriculteur bio, le bourgmestre de Verviers et son meilleur ami en ont décidé autrement…

 

Fils de d’Antoine Négrevergne, Boris Tilquin, Gaëtan Delferrière, Simon Marzipan, Camille Pistone et Salim Talbi (AT Séries & Films), une épopée urbaine et mythologique de 10 x 52 minutes basée sur des faits réels et prenant place à Bruxelles, est également soutenue.

Camille et Salim sont des petites frappes qui vivent de trafics divers. Salim à peine sorti de prison, le père de Camille, célèbre braqueur en cavale est assassiné après avoir commis le casse du siècle. Sa mort lance une périlleuse chasse au trésor, dans un Bruxelles underground, en quête du magot disparu.

 

Pandore de Vania Leturcq, Savina Dellicour et Anne Coesens (Artémis Productions) prend également Bruxelles comme personnage à part entière dans cette série de 10 x 52 minutes proposée par un trio féminin reconnu et apprécié du cinéma belge.  

L’histoire de Pandore se porte sur la liaison dangereuse entre justice et politique à travers le combat d’une juge d’instruction et d’un politicien à la surprenante ascension.  

 

Ces trois projets reçoivent donc une aide leur permettant de poursuivre leur développement (écriture des versions dialoguées des épisodes) et de réaliser un pilote court de 10 minutes de type teaser ; l’aide étant libérable au fur et à mesure de l’acceptation par le Fonds Séries des différentes étapes constituant cette phase 2 de développement.

 

À ce jour, une série (Unité 42) est en cours de diffusion, deux séries (Ennemi Public saison 2 et Champion) sont en tournage et deux (La Trêve saison 2 et e-Legal) en post-production, tandis que 12 projets de séries sont en phase 2 et six en phase 1 de développement.

 

Pour rappel, le Fonds FWB-RTBF pour les séries belges lancé conjointement par la Fédération Wallonie-Bruxelles et la RTBF mutualise les moyens de la Fédération et de la RTBF à hauteur de près de 15 millions d’euros sur quatre ans (2014-2017) afin d’ouvrir un nouvel espace de création télévisuelle autour de séries belges, francophones, identitaires et populaires. Le jury du comité de sélection est composé de trois représentants de la Fédération Wallonie-Bruxelles et de trois représentants de la RTBF.

 

La prochaine date de dépôt des projets est fixée au 19 janvier 2018 à 16 heures.
Les conditions de dépôt et la fiche de renseignement à compléter sont à télécharger à cette adresse.