Service de l'audiovisuel

148e session d'Eurimages : huit coproductions belges aidées

24.10.2017 16:07 Il y a : 25 days

148e session d'Eurimages : huit coproductions belges aidées

Soutien accordé à Continuer de Joachim Lafosse, Le suicide d'Emma Peeters de Nicole Palo, God exists, her name is Petrunija de Teona Strugar Mitevska, The extraordinary voyage of Marona d’Anca Damian, Les filles du soleil d’Eva Husson, Tailor de Sonia Liza Kenterman, Photograph-Women d'Ester Sparatore et The Hummingbird Project de Kim Nguyen


La 148e réunion du Comité de Direction d'Eurimages, le Fonds d'aide à la coproduction cinématographique du Conseil de l'Europe, s’est tenue du 16 au 20 octobre 2017 à Skopje (Macédoine) et a accordé un soutien financier de 5 598 535 euros à 30 coproductions européennes.

Parmi celles-ci figurent huit coproductions belges, dont cinq soutenues par le Centre du Cinéma et de l'Audiovisuel

Deux projets majoritaires belges sont soutenus : Continuer de Joachim Lafosse et Le suicide d'Emma Peeters de Nicole Palo, ainsi que six projets minoritaires : God exists, her name is Petrunija de Teona Strugar Mitevska, The extraordinary voyage of Marona d’Anca Damian, Les filles du soleil d’Eva Husson, Tailor de Sonia Liza Kenterman, Photograph-Women d'Ester Sparatore et The Hummingbird Project de Kim Nguyen.

 

Continuer, 8e long métrage de Joachim Lafosse, est une adaptation du roman de Laurent Mauvignier sur la traversée équestre du Kirghizistan par Sybille (Virginie Efira) et son fils Samuel (Kacey Mottet-Klein) afin d’éloigner ce dernier de la haine et de la violence.
Aidée à la production lors de la 1e session 2017 de la Commission de Sélection des Films (CSF) mais également par Wallimage, la RTBF, Be tv et le tax shelter, cette production Belgique (Versus Production) - France (Les Films du Worso) est soutenue par Eurimages à hauteur de 460 000 euros.

Pour son deuxième long métrage après Get Born, Nicole Palo prépare Le Suicide d'Emma Peeters, une coproduction entre la Belgique (Take Five) et le Canada (Possibles Media). Aidé à l'écriture en 2015 par la CSF, ainsi que par Proximus, le tax shelter et Créative Europe, 71 268 euros ont été alloués par Eurimages au film.

Après When the day had no name, Teona Strugar Mitevska prépare God exists, her name is Petrunija.
Eurimages apporte une aide de 224 000 euros à cette coproduction entre la Macédoine (Sisters and Brother Mitevski Production), la Belgique (Entre Chien et Loup) et la Croatie (Spiritus Movens). Le film, aidé à la production lors de la 1e session 2017 de la CSF, bénéficie aussi de tax shelter.

Eurimages soutient également, à hauteur de 432 000 euros, The extraordinary voyage of Marona d’Anca Damian. Coproduction entre la Roumanie (Aparte Film), France (Sacrebleu Productions) et la Belgique (Minds Meet), le film est également aidé en Belgique par le VAF et le Tax shelter.

Eva Husson (Bang Gang) réalise Les Filles du Soleil, du nom d’un bataillon de femmes soldates kurdes suivi par une journaliste française alors qu’elles s’apprêtent à reprendre une ville du Kurdistan aux extrémistes. Coproduction entre la France (Maneki Films), la Belgique (Gapbusters) et la Géorgie (20 Steps Productions), le film a été aidé à la production lors de la 2e session de la CSF. Egalement financé en Belgique par la Rtbf, Proximus, et le Tax shelter, le long métrage reçoit 500 000 euros d'Eurimages.

Tailor de Sonia Liza Kenterman, reçoit une aide de 165 000 euros d'Eurimages. Coproduit par la Grèce (Blonde Audiovisual), l'Allemagne (Elemag Pictures) et la Belgique (Iota Production), le film a reçu une aide à la production lors de la 1e session 2017 de la CSF, et bénéficie aussi de tax shelter.
Tailor suivra Nikos, excellent tailleur, qui voit sa vie s’effondrer. Sa fille lui a tourné le dos, son père est malade et a besoin d’argent pour ses soins et leur atelier de couture est au bord de la faillite. Il a alors l’idée de lancer un atelier ambulant qui devient vite l’attraction des quartiers populaires d’Athènes. Nikos devient le spécialiste de robe de mariée.

Photograph-Women de Ester Sparatore reçoit, pour Photograph-Women, 100 000 euros d'EurimagesCoproduction entre la France (Tiresia Films), la Belgique (Scope Pictures) et l'iItalie (Kino Produzioni), le film a également du tax shelter.

The Hummingbird Project de Kim Nguyen, coproduit par le Canada (Item 7) et la Belgique (Belga Productions), bénéficie de tax shelter. Eurimages lui alloue une aide de 360 000 euros.